Tout sur mon parcours

Souvent les gens me demandent ce que j’ai fait avant de faire mon emploi actuel, c’est quoi mon parcours, ce que je voulais faire quand j’étais jeune…

Et bien à 15 ans j’ai lancé une ligne de vêtements, sans vraiment savoir c’était quoi gérer une entreprise, des inventaires, de l’argent, etc. J’ai fait rouler ça 4 ans et quand je regarde ça, c’est vrai que je savais pas pantoute dans quoi je m’embarquais, le domaine du vêtement c’est pas facile, s/o à tous ceux qui vivent de ça je vous admire. Plusieurs gens ont ri de moi & je dois avouer que ça me chicotait en dedans, mais sais-tu quoi? Moi j’ai appris énormément et j’ai eu vraiment du plaisir. Je sais pas pourquoi les gens ont tendance à rabaisser ceux qui foncent et qui vivent leur rêve? C’est qui le plus fou entre les deux? Bref, en sortant du secondaire mon rêve était d’étudier en mode, je voulais être acheteuse ou designer. C’est pas vraiment ça qui s’est passé. Je me suis inscrit en gestion de commerce, parce que c’est ce qui «fittais» le plus avec moi. J’ai pas terminé la technique, j’ai un DEC sans mention. Après, j’ai fait un ASP pour être chargée de projet en événementiel. Pendant tout ce temps, j’avais mon blogue, je «tripais» ma vie et je travaillais dans une compagnie d’assurances à temps partiel. J’étais pas encore certaine de ce que je voulais faire. C’est pas facile décider ce qu’on va faire 35h par semaine pour le reste de sa vie, pas vrai? Surtout à 17 ans, me semble qu’on se connait pas réellement et qu’on a rien vécu à cet âge là. Bref, après je me suis inscrite pour faire un AEC en marketing des réseaux sociaux. Là j’étais sur mon X et après tout s’est enchaîné. Yep!

Ça fait que moi, j’ai pas une vraie technique, j’ai pas de BAC pis je suis bien heureuse comme ça, j’suis pas bin bin autoritaire, j’suis un peu dans la lune par moment, mais je porte tout ce que j’ai appris sur mes épaules et je vais tout faire pour vivre mes rêves et réaliser mes projets. Pi toi, y’a rien qui peut t’arrêter, tu as juste à y croire un ti peu beaucoup.